Archives de Catégorie: 4 ième Géographie

LA MONDIALISATION

Un tableau fait en commun par les quatrièmes :

mondialisation_tableau

Le fond de carte à compléter :

24_mondialisation

dernière page du manuel scolaire Hâtier de 4ième. Voici le modèle :

mondialisation_organise_le_monde_p385

Suivez l’ordre de la légende pour compléter ; utiliser le crayon de couleur pour les zones (océan et mers bleu ciel, pays) ; un feutre fin pour les lignes (par exemple façades maritimes, points de passage) ; cercles faits au compas ! La nomenclature, c’est-à-dire les noms vient en dernier : océans = MAJUSCULES BLEUES (stylo), pays = MAJUSCULES NOIRES (stylo), villes = minuscules noires (sauf première lettre, stylo). Bien entendu la légende est à faire proprement, le mieux étant sur une feuille à part. Vous n’hésiterez pas à utiliser la règle pour faire des rectangles par exemple.

une grille de correction possible (Pdf) :

mondialisation_organise_monde_gille_correction

Nous choisirons l’une de vos cartes à mettre en ligne.

Poster un commentaire

Classé dans 4 ième Géographie, CARTES

LA MEGALOPOLE JAPONAISE

1)  le Japon : situation à différentes échelles

projection "orthographique"

projection « orthographique »

l'Asie du sud-est et orientale

l’Asie du sud-est et orientale

le Japon

le Japon, une topographie particulière où montagnes et mer ne sont jamais loin…

2) la mégapole de Tokyo

une mégapole est une grande agglomération, un réseau de villes  où le sort du Monde se décide. Elle comprend plusieurs million d’habitants, 37 million dans le cas de Tokyo.

la mégapole de Tokyo

la mégapole de Tokyo

On pourra distinguer dans la légende : les zones, les points et les lignes. Ces trois figurés permettent de construire toues les cartes et bon nombre de schéma.

legende_tokyo_megapole en ligne

3) la mégalopole

megalopole_japonaise_10

Pour ceux qui voudraient refaire la carte pour l’apprendre : il suffit de charger le fonds de carte du Japon : japon_fonds_carte ; attention au format d’impression : paysage. Il suffit ensuite de suivre la légende de la carte dans l’ordre pour compléter le fonds. prenez garde à ce que la carte soit contrastée : pour ce faire les zones se font au crayon de couleur, il est alors possible de repasser dessus avec une couleur plus foncée voire au feutre. Je vous conseille d’isoler la légende sur une feuille à part si vous avez une écriture un peu épaisse ou du mal à écrire sans ligne. Enfin la nomenclature, c’est-à-dire les noms de ville( en noir), des quatre principales îles du Japon (en gris), des mers et océans (majuscules et bleu) se mettent à la fin.

ce travail sur des cartes et croquis nous a permis de travailler à différentes échelles : ville, pays, ensemble de pays.

il nous a surtout permis d’affiner la notion de figuré :  zone, point, ligne et flèches. Voyez les quelques exemples extraits des documents que vous avez réalisés :

zone_ligne_point_flecheLe résumé sur les lieux de commandement, format PDF : lieux_commandement_resume

Bref tout ce qu’il faut pour compléter son cahier et préparer le contrôle.

Poster un commentaire

Classé dans 4 ième Géographie

Les échanges de marchandises : 3 cartes pour se situer sur un planisphère

Le Christophe Colomb, porte conteneur de la CMA-CGM.

Le Christophe Colomb, porte conteneur de la CMA-CGM. Faites une recherche sur ses caractéristiques : date de mise en service, taille, puissance, cargaison, trajets effectués, équipage, port d’attache.

4_facades_maritimes_monde_fond_simple

7_grands_ports_monde_fond_simple

points stratégiques routes maritimes monde_fond_simple

C’est fait ! Voici donc les principales routes maritimes :

ports_25_plus_grands_modifie

Commentaires fermés sur Les échanges de marchandises : 3 cartes pour se situer sur un planisphère

Classé dans 4 ième Géographie, CARTES

Résumé : des échanges à la dimension du monde : les échanges de marchandises

Depuis les années 1950, et avec la mondialisation, les échanges de marchandises ont enregistré une forte progression. Le transport maritime assure l’essentiel des échanges de marchandises. Il permet l’acheminement de grandes quantités de produits dans des navires spécialisés : porte-conteneurs, vraquiers, « RO-RO » avec pont-levis pour le transport de véhicules, navires réfrigérés, ainsi que les bateaux de transport de produits liquides et gazeux : pétroliers, chimiquiers, gaziers. Toutefois à terre des liaisons par voie ferrée, voie fluviale, route ou pipeline sont indispensables.

Les conteneurs facilitent le transport de marchandises. Ce sont des boites métalliques aux dimensions standardisées, empilables les une sur les autres, connectées entres elles par des fixations également normalisées (les « twist-locks »). Il est possible d’y mettre toute sorte de produits. Ils peuvent être rapidement chargés ou déchargés d’un navire, d’un camion ou d’un train sans qu’il y ait besoin de les ouvrir. Le transport est ainsi rationalisé, les ruptures de charges minimisées. Les grands ports des façades maritimes jouent ainsi pleinement leur rôle de plateforme multimodale.

De nombreux acteurs interviennent dans ces échanges : les logisticiens organisent le transport pour le compte de sociétés, pour les armateurs de compagnies maritimes, ou des compagnies de transport routier, fluvial ou ferroviaire.

L’essentiel des flux de marchandises se réalise entre trois grands pôles du commerce mondial : l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Asie orientale (on parle de « Triades »). Ils sont desservis par les importants réseaux de lignes maritimes des compagnies maritimes telle la CMA-CGM.

Les canaux (Panama et Suez) et les détroits (Nord Pas-de-Calais, Gibraltar et Malacca ; Ormuz et le Bosphore dans une moindre mesure) sont des points de passages stratégiques. Ils permettent de relier deux océans ou deux mers.

Poster un commentaire

Classé dans 4 ième Géographie

Triade et BRICS

les BRICS

les BRICS

les pays de la "Triade"

les pays de la « Triade »

A vous de jouer pour identifier les différents pays…

Poster un commentaire

Classé dans 4 ième Géographie, CARTES

les différents types de navire

Quelques éléments constitutifs d'un bateau ponté : 1- proue ou étrave, 2- bulbe d'étrave, 3- ancre, 4- bordé de la coque, 5- hélice devant le safran, 6- poupe, 7- cheminée, 8- superstructure, 9- pont.

Quelques éléments constitutifs d’un bateau ponté : 1- proue ou étrave, 2- bulbe d’étrave, 3- ancre, 4- bordé de la coque, 5- hélice devant le safran, 6- poupe, 7- cheminée, 8- superstructure, 9- pont.

schéma : http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=1993

un document en pdf sur les types de bateaux : Types-de-bateaux

Poster un commentaire

Classé dans 4 ième Géographie

Le plus gros porte conteneur du monde

La vague d'étrave est impressionnante te il n'est pas à plein régime !

La vague d’étrave est impressionnante et il n’est pas à plein régime !

http://www.francetvinfo.fr/economie/bourse/marches/video-a-bord-du-jules-verne-le-plus-grand-porte-conteneur-du-monde_339386.html

Par Francetv info

Mis à jour le 04/06/2013 | 07:21 , publié le 03/06/2013 | 21:10

396 mètres de long pour 53,6 mètres de large… C’est peu dire que le Jules-Verne en impose. Ce porte-conteneurs battant pavillon français, le plus grand du monde, doit être inauguré mardi 4 juin à Marseille (Bouches-du-Rhône) par François Hollande.

Les journalistes de France 2 Laurent Desbonnets et Nicolas Auer ont pu, en exclusivité, monter à bord de ce géant des mers, dont la cale pourrait transporter l’équivalent de la tour Eiffel ou de cinq Airbus A380.

Ce porte-conteneurs, qui transporte essentiellement des biens manufacturés en provenance d’Asie et à destination de l’Europe, possède aussi un gros appétit. Un trajet classique consomme ainsi 9 000 tonnes de fioul, soit 250 000 pleins d’une berline habituelle. Cela permet aux moteurs de faire avancer le navire à 24 nœuds, soit près de 45 km/h.

le devoir maison sur la CMA-CGM : cma_cgm

un pdf pour plus d’information : jules_verne_cma_cgm

partir en cargo : http://www.metronews.fr/info-locale/marseille-les-cargos-s-amusent/mkcb!V6X9BhjNBRJqc/

21 Commentaires

Classé dans 4 ième Géographie